RECHERCHEZ un ange, une prière

Le corps est un tout, la médecine devrait en tenir compte !


"Une médecine qui se limite à intervenir là où le mal s’est déclaré, n’est pas basée sur de bons principes, car le reste de l’organisme, qui souffre peut-être aussi de quelques dysfonctionnements, reste avec ces dysfonctionnements.

La médecine, la vraie, doit toucher l’être tout entier, le purifier, le mettre en harmonie avec l’univers afin que chaque organe, chaque point du corps bénéficie de cette amélioration.

L’apparition de troubles dans un point de l’organisme doit être l’occasion de se pencher sur l’ensemble pour tout remettre en état.

Si vous tenez compte de cette recommandation ce ne sont pas seulement vos malaises actuels qui disparaîtront, mais aussi d’autres troubles qui sont encore cachés quelque part et qui attendent le moment de se manifester.

Que le cardiologue s’occupe du cœur, le pneumologue des poumons, et que le chirurgien enlève des tumeurs, etc., c’est très bien.

Mais même quand ils ne sont plus vraiment malades les humains ne sont pas non plus vraiment en bonne santé, parce que c’est morceau par morceau qu’on remet leur corps en état.

La médecine du futur apprendra à travailler différemment; et une petite anomalie sera l’occasion de rétablir l’organisme entier."

Omraam Mikhaël Aïvanhov

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.