RECHERCHEZ un ange, une prière

Comment on se voit ?



"On ne se voit pas tel que l'on est maintenant, 
On se voit tel qu'on a été regardé."

Nous sommes conditionnés par le regard qu'ont porté sur nous nos parents, nos enseignants, les personnes qui nous ont côtoyé et éduqué.

Combien de fois la voix sévère du parent intérieur resurgit encore en nous comme un reproche, lorsque nous faisons une erreur, ou que nous avons envie de réaliser des rêves, des idées ?

A nous de remplacer ces petites voix parasites qui nous freinent, et de porter sur nous un regard objectif et bienveillant, comme on le ferait pour un ami. 

A nous de remplacer nos croyances sur nous-mêmes par nos PROPRES CROYANCES d'adultes, et non pas par les projections négatives de ceux qui nous ont dévalorisé. 

Remplaçons les "tu n'y arriveras jamais" ou les "ce n'est pas pour toi", par "aujourd'hui, je sais que je suis capable", "je mérite le meilleur", "j'ai conscience de ma valeur". 

Avoir sur nous-même un regard objectif et bienveillant ne nous empêche pas de vouloir nous améliorer, au contraire, mais on obtient davantage par la douceur que par les critiques.

L'eau la plus douce, à force de passer et repasser, finit par user la roche la plus dure, ne l'oublions pas !

Réflexion personnelle de Josette Sauthier, reproduction interdite
BLOG PROTEGE PAR Copyright

3 commentaires:

  1. Bonjour Josette
    J'ai été fortement conditionnée par ma mère qui a toujours eu et a toujours que des paroles négatives... Ton article m'aide, merci !
    Bon après-midi et bisous étoilés

    RépondreSupprimer
  2. IL faut un sacré travail sur soi,pour se débarasser de nos croyances,et schemas,anciens
    bizzzz

    RépondreSupprimer

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.