RECHERCHEZ un ange, une prière

L'union fait la force !



"Un seul doigt ne peut pas, à lui tout seul, soulever un rocher"

Proverbe malien

Il faut parfois avoir l'humilité d'accepter d'être aidé, voire DEMANDER de l'aide, pour mieux réaliser quelque chose ou tout simplement accepter ses limites.

Si on a de la peine à accepter de l'aide ou à en demander, prendre un temps de réflexion : "pourquoi je répugne à me faire aider"..

Pourquoi a-t-on de la peine à demander de l'aide?

- par fierté :demander revient à avouer qu'on ne peut pas assumer tout seul une situation, et qu'on a besoin des autres. Les personnes qui veulent tout maîtriser se reconnaîtront!

- aveu de faiblesse : on a la croyance erronée qu'on est faible si on demande de l'aide.

- nos besoins ne sont pas importants : alors qu'ils le sont autant que ceux des autres.

- on a peur de déranger, peur d'être rejeté, alors que la personne à qui on demande de l'aide peut répondre NON à notre demande, mais pas NON à ce que nous sommes.

- on craint de passer pour un égoïste.

- peur d'être redevable, de devoir "rendre" l'aide demandée et ne pas s'en sentir capable.

En général, les personnes qui n'osent pas demander de l'aide sont souvent les premières à aider leur entourage!

Mais si leur entourage ne leur demandait rien....qui aideraient-elles?

Ca part d'une mauvaise estime de soi : les autres valent la peine d'être aidés.... mais soi-même? bof...!

D'ailleurs, si vous faites partie de ces personnes, n'avez-vous jamais entendu la phrase : "mais pourquoi ne m'as-tu pas demandé?"

Et souvent, lorsque vous osez enfin faire le pas de demander de l'aide, parce que vous êtes vraiment dans l'impossibilité de faire autrement....vous êtes surprise de trouver autour de vous toute cette solidarité...!

Mais faut-il vraiment arriver à une situation d'impuissance (maladie, accident?) pour OSER demander de l'aide?

Pour penser que vous méritez autant que les autres du soutien et une main tendue?

En demandant de l'aide, vous permettez à quelqu'un de vous donner quelque chose...c'est aussi un cadeau que vous lui faites!
Vous savez certainement très bien proposer votre aide à des proches en difficultés, mais quand c'est VOUS qui n'allez pas bien, vous restez dans votre coin pour ne pas déranger ?
Puis après, vous vous lamentez que personne n'a bougé le petit doigt? Que personne n'est là pour vous, après tout ce que vous faites pour eux ?

Les autres ne lisent pas dans vos pensées.

C'est à vous de leur faire vos demandes, clairement, au lieu d'attendre qu'ils devinent que vous avez besoin d'aide.

Ecrit par Josette Sauthier, copié-collé interdit
BLOG PROTEGE PAR Copyright


1 commentaire:

  1. C'est bien comme ça que ça se passe la plupart du temps... tu décris bien cette gêne à demander de l'aide quand on en a besoin.
    Bon après-midi et toutes mes amitiés Josette !

    RépondreSupprimer

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.